Quand on parle de mémorisation, rien ne peut remplacer les trois principes suivants :

  • il faut réciter pour emmagasiner des données en mémoire.
  • le fait de faire des liens consolide cet apprentissage et il faut revoir fréquemment le matériel pour contrer l’oubli.
  • Les différents trucs mnémotechniques existants améliorent l’efficacité des principes précédents.